19 Septembre 2015

Quelles activités choisir pour mes enfants ? A partir de quel âge ?

activités extra scolaires

-          Après l’été et son rythme léger, septembre et la rentrée sont bien souvent synonymes de casse-tête organisationnel pour les parents. Beaucoup de questions se posent :

  • Comment occuper le temps extra scolaire pour mon enfant ?
  • Quel rythme choisir pour ne pas trop le fatiguer ?
  • Comment s’organiser au mieux avec mon temps de travail ?

 

Plusieurs paramètres sont à prendre en compte pour que les activités extra scolaires de votre enfant restent un plaisir et non une contrainte.

Chaque enfant, même petit (dès 3 ans), peut trouver une activité physique, artistique ou culturelle qui lui convient en fonction de son caractère.

Dès l’entrée en maternelle, les activités sont proposées sous forme d’initiation. Initiation au karaté, à la danse ou encore à la gym pour développer la motricité des enfants.

Pour nos petits bagarreurs de la récré, vous pouvez opter pour un sport de combat qui lui permettra d’apprendre à canaliser à son énergie.

Ces sports sont aussi recommandés pour les petits timides et introvertis qui prendront confiance en eux.

Pour les plus jeunes, préférez les petites structures à taille familiale qui privilégient l’accueil en petit groupe.

Filles ou garçons, dépassez les préjugés ! L’éveil corporel, la gym ou les sports de combat sont ouverts à tous.

Pour développer leur côté artistique, sachez que l’éveil musical est proposé dès le plus jeune âge. Il permet à votre enfant d’appréhender la musique au sens large, de découvrir et pratiquer différentes familles d’instruments : cordes, bois, percussions. Il abordera les premières notions de rythme et de solfège de manière ludique. L’éveil musical lui permettra peut-être de se découvrir un intérêt pour l’apprentissage d’un instrument en particulier.

 

N’oublions surtout pas l’initiation aux langues étrangères. Les enfants même avant trois ans, peuvent découvrir une autre langue que leur langue maternelle.

Ecouter et pratiquer de manière ludique à travers des jeux, des activités manuelles est la meilleure façon d’apprendre facilement, développer l’oreille et une bonne prononciation.

Avec des « profs » anglophones, les enfants imitent sans inhibition et avec spontanéité. S’initier à une nouvelle langue n’entrave en rien l’acquisition du langage ! 

 

Enfin, quelque soit l’activité choisie, elle doit être pratiquée de manière régulière pour une plus grande efficacité.

Pour vous parents, orientez vos choix vers des structures facilitant vos déplacements et votre organisation. N’hésitez pas dans la mesure du possible à réaliser une séance d’essai avant de vous engager.

Les goûts peuvent évoluer et certaines périodes de l’année sont plus difficiles à vivre pour les enfants. Ecoutez et prenez en considération leur sentiments tout en les invitant à aller jusqu’au bout des choses. Ils en sortiront grandis et pourront être fiers de la tâche accomplie.